Témoignages inspirants

Sèche larmes sort les mouchoirs

J’ai découvert Sèche larmes et leurs mouchoirs en tissu brodé un peu par hasard sur Instagram. Alors qu’aujourd’hui la société de consommation a permis de développer les mouchoirs jetables, j’ai eu envie de mettre en avant la jeune Romane.

Car oui, on peut se lancer à tout âge 🙂

Bonjour Romane! 

Peux-tu te présenter et décrire Sèche larmes en quelques mots?

Hello, je suis la co-fondatrice de Sèche larmes. Avec Ben, nous l’avons lancé en janvier 2018.

On voulait faire revenir les mouchoirs en tissus, car ils ont du potentiel surtout brodés. C’est un accessoire, une sorte de confident qui permet de t’accompagner dans tes moments de joies comme tes moments de doute ou de tristesse. Il t’accompagne dans ta vie de tous les jours comme un fidèle compagnon.

Les mouchoirs de Sèche larmes

Comment vous est venu cette idée à Ben et toi?

Avec Ben, on avait envie d’avoir un projet commun, pour passer plus de moment ensemble. Etant jeune, on s’est dit : pourquoi pas monter un projet autour de l’amour, pour pouvoir aider les gens et réconforter ?

Qu’est-ce que cela t’apporte de vivre cette aventure à deux?

Ça m’apporte de l’expérience, je n’ai que 20 ans, donc je suis partie de zéro.

Ben a plus d’expérience que moi dans le domaine de l’entreprenariat. Il m’a bien aidée et guidée.

Cette aventure à deux me permet aussi de me rassurer en me disant que je vais acquérir de l’expérience et pour ma vie professionnelle ça ne peut qu’être bénéfique.

Puis le fait de travailler à deux ça me permet de me dire que si je ne suis pas sûre de quelque chose, je peux compter sur Ben.

Les mouchoirs de Sèche larmes

Vos mouchoirs s’inscrivent dans une démarche durable (brodés à la main, faits en coton bio). A l’heure où le kleenex domine, comment ce projet a-t-il été accueilli par tes proches puis par les clients une fois le projet lancé?

On a eu que des retours positifs par rapport au lancement des mouchoirs en tissus brodés main.

Mes proches étaient très fiers pour moi que je lance un projet. Ils trouvaient l’idée hyper cool de remettre au goût du jour ces chers mouchoirs en tissus.

Concernant nos clients, c’était pareil : on a eu que des félicitations. Ils trouvaient que ça changeait de l’ordinaire, qu’on n’allait plus utiliser un mouchoir pour se moucher mais plutôt comme un accessoire mignon.

Vos mouchoirs sèchent les larmes de crocodile. Des projets pour les larmes de joie 😉 ?

Oui c’est prévu, en fait on prône l’amour et la joie.

Nos mouchoirs sont des petits compagnons qui réconfortent et qui nous encouragent dans nos vies. Ils ne sont pas que là pour sécher les larmes ahah. Ou plutôt, ils sont là pour sécher aussi nos larmes de joie.

As-tu déjà rencontré des difficultés? Si oui, comment les as-tu surmontées?

La difficulté du départ c’était d’apprendre à broder, et que ça soit fait correctement.

Je n’aime pas quand le travail est mal fait, donc quand je n’arrivais pas à bien broder, je recommençais encore et encore jusqu’à ce que je sois satisfaite.

Je me prends beaucoup la tête pour pas grand-chose parce que je veux souvent donner le meilleur de moi dans ce projet.

La pochette de Sèche larmes

La pochette de Sèche larmes

Quel message aimerais-tu transmettre à celles qui n’ont pas encore osé se lancer?

Un seul mot : FONCEZ les filles, c’est le mot d’ordre 🙂

Les mouchoirs de Sèche larmes

You Might Also Like...

No Comments

    Leave a Reply