Témoignages inspirants

Raid des Alizés – Les Poppins

On clôt la Saga du Raid des Alizés avec des participantes sur le point de vivre leur première aventure : les Poppins 🙂

Et on a la chance d’avoir l’équipe au complet qui nous livre ses motivations et ce qu’elles attendent de cette aventure.

La vision de Juju

Je suis Julie PIZEL, j’ai 35 ans et je suis la mère d’une petite fille de 6 ans.

J’ai longtemps joué dans une équipe de volleyball à Vitrolles. L’ambiance sport collectif, je connais et ça me plait. J’adore aller au-delà de moi-même pour les autres. Je trouve que la motivation est plus grande, la cause plus noble.

Depuis que j’ai arrêté, je suis à la recherche de ces sensations de dépassement de soi.

Pour l’association l’Enfant Bleu et mes amies c’est encore mieux.

Je me languis de rencontrer toutes ces femmes et connaitre les raisons qui les auront poussé à participer aussi. Chacune de nous a un combat à mener.

La vision de Lili

Je suis Lili. Maman de 2 garcons, assistante de direction le jour et miniaturiste le soir.

Malgré cette vie à 100 à l’heure, j’ai répondu « Oui » spontanément à la proposition de Juju de faire ce Raid.

Dans un premier temps j’ai été séduite par notre trio. Puis par l’envie de me prouver que j’en étais capable.

Je manque cruellement de confiance en moi. Maintenant après 6 mois d’entrainement je ne doute pas que j’arriverai au bout. Même à genoux.

L’Enfant Bleu aura été la dernière pierre de l’édifice. Une évidence. Cette association nous donne envie de nous dépasser pour donner la parole à ceux qui ne peuvent ou ne savent pas s’exprimer.

J’aimerais dire à tous ceux qui doutent d’eux-mêmes que nous sommes notre pire ennemi. Croyez d’abord en vous et cette confiance vous donnera la force nécessaire pour y arriver.

La vision de Faby

Actuellement, je me lance le défi de quitter le monde du travail classique  pour me mettre à mon compte dans notamment la psychothérapie et le bien-être. Ceci, par le biais des activités de mon association sur ma péniche.  (NDLR : une prochaine interview arrivera à ce sujet très bientôt ^^)

J’ai envie mais peur.

Au moment où Juju a proposé cette aventure en trio, j’ai pensé « moi 47 ans , oh my god , je sais ni courir, ni rouler en VTT. Mais avant, je ne savais pas non plus travailler à mon compte. »  🙂

En parallèle, tous les jours mes patients me demandent comment avancer dans la vie et avoir des objectifs perso. Sachant que la vie est pleine d’aléas, le quotidien avec les enfants est dur à gérer etc.

Or, ma vie est loin d’être calme et paisible. En effet, je gère beaucoup de personnes malades dans ma famille et c’est rude. Je me suis donc dit que je serai le meilleur exemple pour faire le test de  « comment tout gérer et arriver à se fixer un objectif perso ».

On a 1000 raisons d’abandonner dans la vie, moi j’ai décidé de tenter. Par le biais de ce raid, je veux évoluer en équipe au fil de cette année et voir comment cela se passe avec le quotidien.

Comme Lili, après ces 6 premiers mois d’entraînement, je sais que je réussirai ce raid alors que je pars de zéro.

Courir pour l’association l’Enfant bleu me motive encore plus. Car pour être un bon adulte, il faut avoir eu une belle enfance.

************************************************************************************************************

La fin de la Saga du Raid des Alizés

J’espère que cette saga forte en émotions vous a plu et vous a donné envie de vous aussi vous dépasser.

J’en profite pour remercier toutes les femmes qui ont témoigné. J’ai été touchée de voir combien elles ont été nombreuses à accepté de partager leur aventure et de nous livrer un peu de leur intimité.

Pour retrouver les autres interviews de Raideuses, c’est par ici :

Bérangère

Manon

Julie

Christelle

Kiki

Valérie

You Might Also Like...

No Comments

    Leave a Reply