Témoignages inspirants

Marjorie livre de la joie littéraire

Si vous me suivez depuis le début, vous avez déjà entendu parler de Marjorie et de sa box littéraire Exploratology. C’est la toute première personne que j’ai interviewé pour Elles l’ont fait. Le tout premier article du premier blog de ma vie ^^

C’était il y a environ un an et j’ai eu envie d’utiliser ce format de mini interview « que sont-elles devenues? » pour fêter ça 🙂

Marjorie Exploratology Box littéraire

Bonjour Marjorie!

Tu avais été la toute première interview de mon blog (et de ma vie, lol).

Comment a évolué la box littéraire Exploratology depuis l’année dernière?

WOW de ta vie, c’est la classe lol.

Eh bien, déjà, on a déménagé dans un vrai local, ce qui a changé ma façon de vivre (littéralement, puisque je peux enfin faire une vraie démarcation entre espace privé et espace boulot) 😀

On a aussi ouvert une deuxième boutique en ligne, Biiru, où on propose du thé, du café et des tasses de marques & créateurs internationaux qu’on trouve pas/peu en France.

Et on a accueilli deux nouvelles plantes Ikea dans l’équipe 😀

Marjorie Exploratology Box littéraire

A l’époque tu venais d’embaucher Nawelle il me semble.

Comment se passe cette collaboration? Qu’est-ce que le fait de t’être entourée d’une salariée t’a apporté?

Alors, Nawelle est là depuis plus longtemps (printemps 2016) 😉

Ce que ça nous a apporté… Eh bien, un enrichissement culturel extrêmement épanouissant, puisque je me suis mise à regarder L’amour est dans le pré (comme Nawelle est fan de cette émission). Et Nawelle s’est mise à regarder Top Chef parce que j’adore regarder Etchebest balancer des punchlines 😀

Plus sérieusement, Nawelle apporte énormément à la boîte et aux clients. Et d’un point de vue personnel, ça m’a permis de dégager du temps pour lancer des nouveaux projets (Biiru évidemment, mais aussi des nouvelles offres sur Exploratology). Mais aussi continuer à faire un travail de sélection de qualité pour nos abonnements.

Quand j’étais en solo, je n’avais pas forcément le temps de repérer de nouvelles maisons d’édition, de lire certains livres un peu plus pointus, de nouer énormément de nouveaux contacts… Chose que maintenant je peux me permettre.

Et puis au fur et à mesure, je reprends un peu un mode de vie « normal » : depuis le début de l’année, j’ai quasi arrêté de bosser le soir, et ça c’est évidemment possible parce que je ne suis plus toute seule à faire vivre l’entreprise.

Après, je pense que la « gestion du personnel » reste mon plus gros défi depuis que j’ai créé ma boîte. Ça se passe très bien avec Nawelle, mais avoir des employés demande une attention et une sensibilité particulières, et auxquelles rien ne nous prépare (surtout quand on a un caractère assez solitaire comme moi ^^).

Bref, c’est toujours du learning in progress 🙂

Marjorie Exploratology Box littéraire

Des projets pour 2018?

Etre heureuse et fière de ce que je fais, tout simplement 😉

Marjorie Exploratology Box littéraire

You Might Also Like...

No Comments

    Leave a Reply