Témoignages inspirants

La vie de youtubeuse de Cyrielle

Il y a un an, la youtubeuse Cyrielle a créé sa première chaîne : Off Stage Girl.

Envie de vous lancer dans la danse mais vous n’osezpas car peu sportive, plus toute jeune, « trop » pulpeuse …? Cette chaîne est faite pour vous 🙂

En effet, en plus d’avoir concrétisé son envie de créer sa propre page Youtube, elle inspire ses abonnés à se lancer dans leur passion.

On en découvre un peu plus tout de suite sur cette youtubeuse!

Bonjour Cyrielle! Peux-tu te présenter et présenter ta chaîne Youtube en quelques mots?

Bonjour ! Je m’appelle Cyrielle et j’ai lancé ma chaîne YouTube « Off Stage Girl » fin 2015. C’est une chaîne consacrée à la danse classique en particulier. Mais on y trouve aussi des tuto maquillage et des lookbooks parce que je suis férue de beauté et de mode.

En quelque sorte, ma chaîne est un concentré de ma personnalité. Mais avant toute chose c’est un lieu où je peux m’exprimer pleinement et où je peux partager mon expérience de danseuse adulte amatrice (j’ai toujours dansé plus ou moins, mais j’ai repris le classique il y a 5 ans) et donner des conseils.

C’est une discipline très exigeante, qui peut intimider, et qui finalement est assez méconnue. Mon but est d’aider les danseuses (et danseurs oui oui il y a des garçons qui me suivent). En particulier les débutants adultes ou ado à se lancer même si ils se sentent trop vieux, trop raides, pas assez minces … bref aider à dépasser les barrières psychologiques que l’on s’impose.

Qu’est-ce qui t’a donné envie de te lancer en tant que Youtubeuse?

De voir tant de personnes réussir sur YouTube et qui pourtant venaient de nulle part, avec presque rien (une caméra et un logiciel de montage). Je me suis dit que moi aussi je pouvais le faire. Mais surtout j’avais une intuition et un gros besoin de m’exprimer sur ma passion. Et peut être un besoin de me mettre en avant, un besoin de reconnaissance.

Je n’avais personne ou presque dans mon entourage pour partager mon expérience de la danse.

Est-ce que tu t’es lancée tout de suite comme Youtubeuse? Pourquoi? 

Cela faisait des années (presque depuis le début de YouTube) que je voulais me lancer. Mais je n’osais pas passer le cap (pas de matériel, manque de confiance en soi, peur de l’échec). Quand j’avais mentionné l’idée à une personne, celle-ci s’était finalement un peu moqué de la tendance (« c’est ridicule les chaînes beauté »).

Et pourtant de nombreuses copines m’avaient dit que je devrais me lancer, car elles appréciaient mes maquillages, mes nail art et mon style.

Comme quoi, il suffit d’une personne parfois pour vous décourager.

D’autre part, j’avais lancé un blog de mode il y a quelques années mais je n’arrivais pas à le tenir correctement. Par manque de matériel performant _ appareil photo de qualité. Mais surtout parce que ce n’était pas le format qui me convenait le mieux.

Finalement, la video est pour moi beaucoup plus instinctive. Elle est sans doute aussi plus vivante (avec le mouvement et le son) que l’écriture.

Qu’est-ce qui t’a permis de passer le cap?

Lorsque je me suis retrouvée au chômage j’avais davantage de temps pour moi et pour regarder YouTube. J’ai eu le temps d’analyser inconsciemment ou non les différents types de vidéo, la manière de filmer, de monter, les erreurs à ne pas faire etc…

Je voulais aussi ouvrir une chaîne unique en son genre (en tout cas en France) pour me démarquer et pour ne pas faire les mêmes vidéos que les autres. Et je pense que ces quelques mois où on se retrouve beaucoup seul et où finalement les journées sont un peu vides m’ont permis de faire germer l’idée de ma chaîne. D’autant plus que la danse avait pris une grande importance dans ma vie à ce moment.

J’ai mis un an avant de me lancer pour de bon. J’ai aussi été très encouragée par mon ami qui est photographe amateur et a acheté un bon appareil photo/camera pour notre usage à tous les deux.

J’avais alors tout en main : des idées et le bon matos !

Quel message aimerais-tu transmettre aux femmes qui n’ont pas encore osé vivre leurs rêves?

Je pense effectivement qu’en tant que femmes (en tout cas c’était mon cas) on a peut être plus de mal à se lancer. On a peut-être plus peur du regard des autres. Beaucoup de personnes se moquent des « Youtubeuses » beauté ou les trouve superficielles, alors qu’on ne penserait pas la même chose des « Youtubers » comiques ou gamers. Je trouve cela bien dommage et très sexiste en fin de compte. Je pense que quand on ressent une envie de s’exprimer, peu importe le genre, peu importe le moyen envisagé (pour moi, c’était YouTube), il faut écouter sa petite voix intérieure et se faire confiance.

Et aussi laissez vos idées mûrir, prenez le temps qu’il faut pour faire éclore votre projet.

Aujourd’hui j’ai un peu plus de 1000 abonnés. Ce n’est rien du tout à l’échelle de YouTube, mais je rencontre une super communauté de danseuses et leurs encouragements me touchent ! Je sens que ma chaîne est utile et les aide, et ça c’est ma plus belle récompense.

***********************************************************************

A très vite pour un nouvel article sur Elles l’ont fait!

 

You Might Also Like...

No Comments

    Leave a Reply